Zone d'accueil (n = 7 à 9)
- un médecin trieur
- une ou deux secrétaires
- une à deux personnes chargées de la décontamination par adsorption
- quatre brancardiers
Zone de déshabillage patient couché (n = 4 par chaîne x 2 = 8)
- un déshabilleur chef
- un coupeur, qui manipule les ciseaux
- un aide-coupeur «sale», chargé d'assister le coupeur et de dévêtir les victimes
- un aide «propre» qui peut toucher la peau de la victime
Zone de déshabillage patient debout (n = 2 par chaîne x 2 = 4)
- un coupeur, pour découper notamment les vêtements qui s'enlèvent en passant par la tête,
- un aide-coupeur «propre»
Zone de réanimation (n = 4)
- deux médecins,
- deux infirmiers
Zone de décontamination par neutralisation (n = 6)
- une personne chargée de la décontamination (1 par chaîne x 2 = 2)
- quatre brancardiers, pour les personnes couchées
Zone de douche patient debout (1 par chaîne x 2 = 2)
- un doucheur, notamment au capilluve
Zone de douche patient couché (2 par chaîne x 2 = 4)
- un chef doucheur
- un doucheur
Zone de contrôle (1 par chaîne x 2 = 2)
- une personne chargée du contrôle de la décontamination

Figure 88 Répartition des différentes catégories de personnel pour armer un chantier de décontamination